Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Solange :"les copains de la cocarde"

Ascension 2015 : Coutras

26 Mai 2015 , Rédigé par les copainsde la cocarde Publié dans #sport, #vtt, #cyclotourisme, #Cyclisme

C'est parti !!!

C'est parti !!!

Nous partons dans le brouillard
Nous partons dans le brouillard
Nous partons dans le brouillard

Nous partons dans le brouillard

Les inscriptions
Les inscriptionsLes inscriptions
Les inscriptionsLes inscriptions

Les inscriptions

Nous sommes à 11 km de la permanence : au camping de " l'eau vive " aux Eglisottes et Chalaures . Nous y retrouvons Christian et Sylvie , Jean Marie et Annie puis Daniel . Jean Michel et Laurence sont à côté du stade avec tous les camping-car .

Nous sommes plus de 700 participants à pédaler sur ses 3 jours .

  • Jeudi 14 mai : entre Gabaye et Estuaire

A 8h15 , c'est le départ du camping. Nous prévoyons les impairs car le temps est incertain . Nous retrouvons J.Michel aux inscriptions . Nous choisissons le P1 : 72 km . Christian optera pour le P2 : 99 km . Il partira avec Françis , d'un club voisin . Il le laissera après 10 km .

Le parcours passe par des petites routes , au milieu de la forêt , que nous avons bien apprécié . Les acacias et les aubépines distribuent leur parfum suave tout au long du chemin . C'est un plaisir . Le départ est facile . Beaucoup de descentes .Avant le point de convivialité à Marcenais , par contre , une montée s'est pointée et nous a bien réchauffé .

Le départ pas très chaudLe départ pas très chaud
Le départ pas très chaud

Le départ pas très chaud

Le ravito : très bien
Le ravito : très bien
Le ravito : très bien
Le ravito : très bien

Le ravito : très bien

Après un bon casse croûte ,L'allure générale est au beau fixe . Nous avons un bon coup de pédale et c'est d' un bon train que nous entamons les dénivelés . Les côtes sont présentes , mais comme le vent est favorable ( dans le dos) , le compteur oscille entre 37/38/41 km/h . Entre Robert , Jean marie et Daniel c'est la guerre . Daniel se fait coiffer l'arrivée aux panneaux des villes de Perissac et Guitres . C'est la rigolade !!! Avec J.Michel , nous ne les laissons pas partir et nous suivons tant bien que mal . Le temps est de plus en plus noir . Nous devions manger à Coutras , mais nous décidons de rentrer à toute vitesse . Daniel mène la danse . Il était grand temps car 3/4 d'heure de plus et nous étions trempés . Ouf !!!

Nous aurons au compteur 94 km .

randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac
randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac

randonnée , pause et église de St Ciers /d'Abzac

  • Vendredi 15 mai : Escapade au patrimoine de l'Unesco

Christian est parti avant nous , car il veut rentrer de bonne heure . La veille , il nous avait fait prendre un train d'enfer pour relier Coutras . Aujourd'hui , nous y allons tranquille . Il fait froid .

Jean Michel , la veille , nous a suggéré de prendre le P2 ---> 88 km . Nous sommes tous d'accord .. En avant toute !!!

A 5 km du départ ----> crevaison de Robert à Abzac , puis 5 km plus loin ---> crevaison de Daniel .En effet , il a plu toute la nuit et la route est trempée et pleine de gravillons . D'ailleurs , tout au long du parcours , plusieurs cyclistes subiront le même sort .

les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons
les 2 crevaisons

les 2 crevaisons

Le paysage au milieu des vignes nous ravi .Le parcours est plus dur que la veille , mais très agréable et plus valloné .Cà monte et çà descend et j'aime ces dénivelés . Au sommet d'une côte abrupte se dressent 4 moulins à vent . Ils dominent le vignoble .Le château Pétrus et Certan nous font un petit coucou . Ce sont de grands crus Pomerol .

Ascension 2015 : Coutras
Ascension 2015 : Coutras
Ascension 2015 : Coutras
Ascension 2015 : Coutras
Ascension 2015 : Coutras
Ascension 2015 : Coutras
Ascension 2015 : Coutras

Puis nous entrons dans St Emilion . Nous posons pied à terre . Sûreté  oblige .!!En effet , nous empruntons de toutes petites rues pavées bordées de petits commerces .C'est très joli .Les cyclistes sont nombreux . Je suis mes coéquipiers puis je passe devant car ils sont coincés par une fourgonette au milieu de la rue . A ce moment là , Daniel voit une vitrine avec les fameux cannelets de Bordeaux . Ni une , ni deux , la gourmandise étant la plus forte , il s'arrête . Tous l'attendent , pour qu'il puisse assouvir son péché mignon . Moi , croyant qu'ils me suivent , je continue 600m . Je les attends à la sortie de la ville . Ne les voyant pas arriver , je pars à leur rencontre . J'ai du descendre une rue de plus et c'est à ce moment là qu'ils ont du passer . Après plusieurs coups de fil , je réussi à les joindre . Ils sont 4/5 km devant . Daniel me dit " Prends ton vélo et roules"  je pense qu'ils vont m'attendre , mais non !! Je prends des groupes pour avancer puis 2 cyclistes m'emmènent jusqu'à Brannes . J'ai "le bouillis " et je rales . Je ne sens plus les côtes et j'avance . Nous devons manger à Castillon la Bataille . Je suis un moment le fleuve puis après une montée dans la ville je m'arrête car le téléphone sonne .Je les retrouve à 300m . Ils viennent d'arriver . Je n'étais pas loin derrière . La colère me prends et leur dit qu'ils auraient pu m'attendre . Tout celà pour un incorrigible gourmand qui ne peut s'empécher de saliver devant une friandise . En fait , c'est "mon cher et tendre" qui leur a dit " Elle est grande , elle va se débrouiller " . Chante , beau merle !! Bon c'est pas grave !! Le resto nous attend et tout le monde a faim .

les rues de St Emilion
les rues de St Emilion
les rues de St Emilion
les rues de St Emilion
les rues de St Emilion
les rues de St Emilion

les rues de St Emilion

L'après midi , le groupe s'est reformé . Les pentes sont bien présentes et le plateau de gauche est sollicité . La côte de Ste Colombes n'est pas facile . J'aperçois Sylvie , au loin , qui la monte à pied . Dur , dur . Nous rencontrons le VCM plus loin . Parait il que Carlos et Françoise sont devant . Nous accélérons mais je déraille et nous ne les rattraperons pas . A Puisseguin , nous ratons une flèche et nous ne retrouverons pas le circuit . Nous sommes presque arrivés et nous coupons pour aller au camping . Une côte à 6% nous attend avant Fieu et elle est longue .

Demain, nous partons pour le Cantal .

Jean Michel m'a commenté la journée de samedi et la voici

Ayant joint Gérard au téléphone , nous nous sommes retrouvés Maïté , Gérard , et JP Tarascou ( qui revoyait ses anciens collègues du Codep 33 ).Nous avons eu un temps frais et mitigé .

J Pierre a opté pour le P1 et nous 3 pour le P2 afin de se retrouver au point repas .La fin des circuits est commune au 3 .

Beau parcours dans les bois et plaines , avec 2 grimpettes qui nous ont fait mettre tout à gauche . Notre basque était très à l'aise .

Pour conclure : très bonne organisation et personnels très sympas . A tel point que vendredi , j'ai eu un appel tel. pour savoir si j'étais bien rentré , car je n'étais pas passé pointer au controle à mon retour

 

J.Michel , Maïté , Gérard , J.Pierre
J.Michel , Maïté , Gérard , J.Pierre
J.Michel , Maïté , Gérard , J.Pierre

J.Michel , Maïté , Gérard , J.Pierre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article