Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Solange :"les copains de la cocarde"

En avant pour une escapade Pyrénéenne

24 Mai 2017 , Rédigé par les copainsde la cocarde Publié dans #sport, #cyclotourisme, #VTT, #la petite reine

En avant pour une escapade Pyrénéenne

Allez c'est décidé , une fenêtre météo s'ouvre avec du beau temps dans les prochains jours , alors nous ne réfléchissons pas , et nous fonçons sur Arette . C'est un petit village au pied de " La Pierre Saint Martin " station de ski . Ce jeudi , il pleut très fort .

Le lendemain , nous allons faire un repérage  en camping car du côté du col de la Pierre St Martin . Le temps est mitigé , alors le vélo se sera pour demain . D'ailleurs , nous ne devrions jamais aller voir en véhicule un parcours prévu  ,  car à coup sûr , nous l'appréhenderons . Les pourcentages sont élevés ( aux alentours de 15 % 18%) . Pas assez d'entrainement pour le monter alors , nous allons le zapper . D'ailleurs , nous ne pourrons pas accéder au sommet aujourd'hui , car il neige très fort .

Donc demi tour et nous prenons la direction de Laruns pour se retrouver à Fabrèges ( lieu de L'appel des Pyrénées en octobre ) . La montagne au loin est magnifique . La neige est encore accrochée aux parois .

 

 

Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin
Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin

Une neige épaisse tombe sur le paysage via Le Col de la Pierre St Martin

Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!
Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!

Route étroite qui mène au barrage et à Fabrèges et son lac . Au loin le col du Pourtalet !!

Le lendemain , samedi , le temps s'éclaire et c'est sur un belle journée que nous partons pédaler . Depuis Arette , nous prenons la direction d'Asasp puis nous empruntons la route du Bois de Bager . Toute en rondeur et c'est très bien pour se mettre en jambes . La forêt est épaisse .Au loin , une pente est dépouillée et une carrière se profile à ciel ouvert . Tout au long du chemin , des pancartes s'élèvent à l'encontre justement de ses carrières .

En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne

En attendant , nous filons d'un bon train . L'ombre des sapins est la bienvenue car il commence à faire très chaud .

Dans le bois du Bager
Dans le bois du Bager

Dans le bois du Bager

Après Arudy , direction Bielle .

Arrêt pour un petit déjeuner

Arrêt pour un petit déjeuner

Nous décidons de monter le Col de Marie Blanque , depuis Bielle . C'est parait  il le côté le plus facile . Il y a deux ou trois ans , nous l'avions monté depuis Escot et la fin du col était ardu .

Là , C'est le début qui coince . La pente démarre direct .

En avant pour une escapade Pyrénéenne

La pente est sévère mais régulière . Un cycliste se profile devant nous . Il tire gros , mais il monte régulier . Nous le doublons à petite vitesse . Moi surtout . Les 5 premiers kilomètres sont infernaux . 8 et 10% sans arrêt . Je cale avec un mal de dos . Un groupe de jeunes espagnols nous rattrapent . Ils trouvent durs eux aussi . Les lacets se succèdent au dessus de Bielle . Le col du Porteigt à 870 m nous cueille au passage .

En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne

Les 3 prochains km sont plus supportables . Nous arrivons sur le Plateau de Bénou . Un vent de face très fort nous empêche d'apprécier la beauté du site . Il faut lutter pour avancer . Les sommets au loin sont éblouissants . On ne se lasse pas de les regarder .

La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .
La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .

La vue du côté du Plateau de Bénou où des vaches et des moutons sont libres .

Après le Plateau sur 1 km , c'est reparti pour du 8% tout en lacets . Le vent nous accompagne toujours . Beaucoup de cyclistes redescendent . Robert à 2 km du sommet s'arrête victime d'une crampe . Je continue et l'attend au panneau .

L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal
L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal

L'arrivée au col de Marie Blanque . Un froid de canard nous attend avec le vent toujours infernal

Nous nous habillons chaudement pour la descente . Robert file ...file et moi je freine ...freine . J'ai toujours peur en descente mais je descend !!! A Escot  , nous filons par la petite route de Lurbe St Christau où juste avant le Col du Hourat se signale par un petit dénivelé : 355 m . Super agréable et très belle vue . Direction notre point de chute " Arette " . Mais que c'est dur les derniers kilomètres tout en côtes .

77 km et 1361 m de dénivelé . Cela suffit pour aujourd'hui et promenade dans la ville

En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne

Et si nous allions du côté du " col de Soulor " en véhicule  le dimanche matin .!!! Très belle montée au milieu de beaux villages . Dommage pour les cyclistes , le macadam vient d'être refait et des gravillons sont étalés sur la route .

En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne

Nous levons le camp sans trop savoir où nous allons et atterrissons au lac d' Estaing dans la vallée d' Azun . C'est un lac naturel à 1161 m d'altitude que l'on découvre soudain au détour d'un virage et d'une avancée rocheuse aux pieds de majestueux sommets .

Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée
Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée

Cadre reposant avec de nombreux départ de randonnée

Ce lundi , depuis le lac où se mirent les versants boisés , nous reprenons nos vélos pour une nouvelle "partie de plaisir " . Nous démarrons au milieu de troupeaux de bovins . 5 km de descente jusqu'à Estaing .

En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne

A Estaing , au pied du départ du col des Bordères , je rencontre un monsieur qui promène son chien . En me voyant monter , il tourne la tête vers la montée et se retourne vers moi en faisant " Oh !!Lala " . Là , il me scie les jambes et je sais que je vais en baver . Direct 10 %, après la descente que je viens de faire , j'ai l'impression de m'asphyxier . Je double 2 jeunes chevaux accompagnés qui ne supportent pas le vélo . De toute façon , il faut que je m'arrête . Je les entends Hennir . Donc , je repars . Je me suis déjà fait courser par des chiens , mais pas encore par des chevaux . J'espère que le licol est solide et que le maitre des canassons le tient bien fermement . Oh !! que c'est dur . Heureusement le col ne fait que 3 km . L'air de rien , ces petits cols sont plus durs à négocier que les grandes montées . Ils sont hargneux et ne se laissent pas monter facilement .

En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne
En avant pour une escapade Pyrénéenne

Nous atteignons  Arrens Marsous où nous prenons un petit café puis direction Argelès Gazos à grande vitesse . c'est la descente du col de Soulor . C'est agréable . Allez , nous fuyons sur St Savin . Enfin , fuir c'est un bien grand mot car maintenant jusqu'à l'arrivée , ce n'est que de la montée . Je tiens le rythme et ça m'épate . A St Savin , Robert se trompe et nous voilà en grande descente sur Pierrefitte-Nestalas . Une dame bienveillante nous suggère de remonter sur St Savin ( de toute façon , il ni y a pas d'autre route ) . J'hallucine !!! Ma foi , à l'ombre des grands arbres , j'obtempère et je monte très bien .Ouf!!! Direction Siriex et pas de répit . Ca monte ...ça monte et il fait de plus en plus chaud . Nous avons l'impression qu' Estaing est à des années lumières . Que c'est long !!

Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple
Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple

Les torrents nous accompagnent tout au long de notre périple

Nous avons parcouru 50 km avec 1142 m de dénivelé . Nous voulions une petite balade et c'est très bien  Fin d'un mini séjour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article