Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Solange :"les copains de la cocarde"

semaine fédérale du v.c.m en Normandie à Flers no 1

11 Août 2011 , Rédigé par Vélocyclotourisme Médocain Publié dans #la petite reine

IlIlIPour nous le départ en Basse-Normandie a débuté dés le vendredi 30 juillet à 4 heures du matin . Dur , Dur. Le voyage s'est bien déroulé . Nous avons été chercher les dossiers à Montilly-sur-Noireau où l'organisation est parfaite . Le trajet jusqu'au camping est trés bien signalé . Nous sommes surpris par le filtrage  des campeurs aux abords du camping fédéral . Les gens ne rentrent pas comme dans un moulin et ce n'est pas plus mal . A nous de ne pas oublier notre bracelet rouge.

Donc l'aprés-midi nous nous installons tous . Jean-Marie qui ne peut pas faire de vélo cette année a amené son stryque. Une moto à 3 roues qui a fait la curiosité de tous .. Le montage du auvent de Patrick a été folk-lorique , car il ne savait plus , à moment donné, quel morceau allait avec quel morceau . Au bout d'un sacré moment ,enfin , le puzzle de toile a pris forme . Remarquez , il ne faut pas en déchausser un , pour chausser l'autre , car le lendemain samedi , Daniel est arrivé . Lorsqu'il a monté sa toile celà n'a pas été triste non plus . Et je monte d'un côté et je redémonte de l'autre côté , et puis ,non c'est de l'autre côté et l'on recommence en sens inverse . Une histoire de fous . Enfin , cahin caha tout le monde s'est installé . Sur ceux , l'heure de l'apéro arrive et nous nous rejoignons tous sous le chapiteau central . Chacun à notre tour nous offrirons  l'apéritif. Les repas seront pris aussi à cet endroit à part Patrick, Annie, Christian et  Bernadette qui ont installé leur Q J prés de leur campement. . J'ai fait un deal avec Robert et Daniel . Moi je fais le repas et eux la vaisselle .

Les hommes le soir partent faire la vaisselle. Mon dieu ce bazar qu'ils font . Je ne sais pas ce qu'ils fabriquent , mais à la fin , ce sont des éponges , des cuillères , des couteaux ect.. qui se sont volatilisés .Heureusement que la semaine s'est terminée sinon il ne restait plus rien .

Le dimanche 31 juillet ,nous nous installons dans les voitures avec les vélos : direction NEUFBOURG  Nous choisissons le parcours de 99 km .  Cette première journée commence fort., et nous allons en prendre plein la vue . Au bout de nos efforts le MONT ST MICHEL .Nous mangeons à AVRANCHES dans une grande salle  avec  vue sur la baie .Magnifique !

Aprés le repas , nous assistons à un petit bout du critérium cycliste qui passe dans la ville. Le retour est assez dur , surtout les derniers km avec une côte qui n'en finit et qui  nous a cassé les jambes juste avant l'arrivée au parking . Cà promet pour les prochains jours.

Lundi 1er août :---> AU PAYS DE LANCELOT

Nous tentons les 107 km. Une horde de cycliste nous attends au départ .On nous a prévenu que le parcours est plus difficile que la veille mais au final ,c'est un circuit qui nous a plu . Belles côtes quand même . Nous avons traversé la forêt d' Andaine avec ses futaies et ses étangs. En passant à travers la forêt , certains cyclistes se sont arrêtés pour satisfaire un besoin naturel,et à leur retour  ils tenaient dans leurs mains de drôles de choses : " Tiens ! mais on dirait des cèpes? . Mais oui ,sacrebleu ! des cèpes ; Mais où les mettre ? Et bien on défait le tee-shirt et hop ,le tour est joué . D'autres ,comme Christian , en mettent dans le sac à dos mais il faut se rendre à l'évidence que tout ne rentre pas et il faut se résoudre à en laisser sur place ; Tant pis.

Avec Bernadette ,lors de nos sorties de tous les jours , nous nous arrêtons acheter des chocolatines . Aprés tout , autant allier la gourmandise à l'effort . N'est ce pas ? Nous avons décidé de profiter du paysage tout en pédalant allégrement.

En dehors des côtes où nous ramons , mais chutt..! nous faisons les "kéké" dans les faux plats car là quand même nous nous  lâchons , et vogue la galère nous dépassons tout le monde (enfin presque)

Le reste de l'équipe est parti devant . Chacun roule à son rythme . Les montées sont quand même assez rudes.

La ville de BAGNOLES DE L'ORNE est trés belle avec son lac et ses villas de Belle époque qui étonne notre regard

Le ravitaillement est situé dans le parc de la mairie ; Splendide château tout fleuri . Nous décidons ,avant de manger ,(nous avons retrouvé  Annie , Christian et Patrick )d'aller visiter la ville à pied. Nous rencontrons des vététistes sur des pentes trés abruptes .Chapeau . Ardu le parcours Un tandem VTT s'y risque .Montera , montera pas ? Mais oui coups de pédales à fonds moulinés  et hop!!!. J'en reste bouche-bée. Puis retour vers notre sand-wich saucisses ventrèches , et nous voilà repartis . Robert , Daniel et gérard qui ont voulu faire la boucle se sont trompés de circuit .ET bien tant pis , ils se sont trouvés un petit resto super sympa et pas cher 11€50 tout compris. Sacré resto . Ouille Ouille . La bière , le vin et le cidre sont de la partie à tel point que la question "Va t-on téléphoner à JM de venir nous chercher " s'est posée .

Au bar Serge et Suzanne qui ont fait une halte se sont demandés pourquoi nos gais lurons étaient ici ,loin de leur parcours. Pour eux les flèches ne sont pas assez  voyantes . Les flèches se sont eux , !!! Il fait trés chaud et les bidons se vident . Nous traversons plein de petits villages fleuris et décorés pour l'occasion . Trés belles participations de LA FERTE- MASSE , de JUVIGNY , LA FERRIERE AUX ETANGS etc; Au fil du temps les km nous pèsent mais nous sommes tous contents de notre journée. Robert est fatigué et a décidé de ne pas faire de vélo le lendemain.

Ce soir Gérard prépare le hors -d'oeuvre pour Sylvie , qui est partie en excursion , visiter les plages de débarquement,.Il est entrain de peler une courgette et s'apprète à la couper en rondelles pour la salade en pensant bien sûr à un concombre. Grand fou rire !

Mardi 2 aoùt :---> PARCOURS DES 3 RIVIERES 114 KM

Entre châteaux et haras , le parcours nous fait découvrir le patrimoine de l'ORNE .Dans les prés de superbes chevaux .à l'allure fière nous regardent passer .Nous mangeons à BRIOUZE  ,non pas au ravito , mais chez un boucher qui a installé au dehors un barbecue avec steacks , saucisses ect . Nous prenons steak frites ,installés tous sur des chaises et un large banc  , qui fait office de table . SYMPA. Je repars avec Daniel ,Patrick et Gérard .Je suis" juste" dans les côtes . Gérard et Daniel s'accrochent à des groupes qui filent à presque 40 km/h .

Mercredi 3 août ---> LA SUISSE NORMANDE  96km

Ce matin nous allons nous armer de forces et de petits braquets . Moi qui ne suis pas amatrice de montées et de dénivelés importants, je ne suis pas gâtée. Mais je relève le challenge.

Les collines  de Normandie nous font voir les vallées profondes où se succèdent ombres , soleil, rochers, ruisseaux tortueux .Les routes étroites et pas toujours en bon état sont notre lot . Dur , Dur,! Au départ , j'ai dit à Bernadette KOOL KOOL mais j'ai forcé avec ses côtes qui n'en finissent jamais et je me suis mise à avoir la fringale . A CLECY , village avec guiguettes et canoés au bord de l'ORNE ,j'ai cru que mon équipière et son mari étaient devant moi . J'ai essayé de les rattraper . Je courais derriere un leurre car en fait ils étaient derrière et tentaient eux aussi de me rejoindre.

Gérard, Robert et Daniel ont roulé un grand moment avec Michel C de Grayan. Ils se sont restaurés aprés le PONT D'OULLY dans un petit village . Robert a repris la forme , sans pouvoir rivaliser avec Gérard qui est au top de sa forme .

(Cà l'a un peu chagriné)

Le soir nous avons fêté l'anniversaire de Daniel . 60 ans.Serge et Suzanne nous ont rejoint et nous sommes tous partis au resto à FLERS . Bonne soirée .

Jeudi 4 août --> JOURNEE PIQUENIQUE à DOMFRONT

La pluie s'est invitée à cette sortie . Nous n'y allons jamais .Seul Bébert doit yparticiper mais en raison du mauvais temps il se dédit .En parlant avec un bénévole , j'apprends qu'il y a énormément de repas qui sont restés sur les bras des organisateurs . Nous,nous décidons d'aller faire un tour dans Flers. Il pleut vraiment beaucoup . A midi Nous prenons la direction de LA FERRIERE AUX ETANGS chez un resto routier au bord du lac .Trés convivial et pas cher : 10€50 . Nous avons bien ri .ZeZette était avec nous .

  Vendredi 5 août ---> LES VERGERS DU BOCAGE 107 km

Le temps est nuageux à 8 h et je persuade Robert et Daniel de sortir .Ils sont septiques. "Il va peut être pleuvoir ?".

Gérard décide de rester au camp à faire la femme de ménage . Je rigole. Patrick et Annie partent devant . Annie a du mal ,au départ , à doublé les cyclistes car, vu le nombre, il faut être prudent . Certains restent à gauche . La route est mouillée  et Bernadette n'a pas trop confiance dans les descentes. Robert et Daniel partent à leur rytme. Dés le départ nous perdons Bernadette au travers de tous les cyclistes multicolores . Les automobilistes ne sont pas à la fête , je les comprends . Mais chacun fait attention.

Donc nous attendons notre amie prés d'1/4 d'heure sans la voir , aussi nous repartons. Nous l'avons raté avec ce monde. Dans une descente nous trouvons une dame dans le fossé. Clavicule cassée !.elle a raté le virage.

Nous retéléphonons à BB qui nous soutient qu'elle est derrière etc etc..alors que têtue elle est bien devant . La pluie commence à tomber drue et nous cingle le visage .L'horreur !! les pieds font floc floc dans les chaussures .Elle nous dégouline partout et nous sommes vite trempés malgré les impers .J'en connais deux qui doivent me bénir . Au ravito de LONLAY L'ABBAYE nous trouvons Daniel et Robert frigorifiés . Ils repartent aussitôt et nous aussi . Une fois repartis et à force de pédaler nous nous réchauffons , mais dans les descentes le froid se fait sentir  aux épaules. Les cheveux sont plaqués sur la figure.

Au retour les organisateurs ont prévu un chemin boueux , plein de racines . Beaux paysages mais impossible d'en profiter car il faut avoir l'oeil sur la roue sinon gare à la gamelle . Robert s'en est pris une sur la mousse . Heureusement !!! Les vélos ressortent dans un état lamentable. Nous trouvons sur la route des dégustations de CALVA . Enfin l'arrivée est là . Gérard en gentil copain a préparé le café .

Les chaussures sont bien sùr mouillées pour le lendemain .Annie nous suggére de mettre du journal dedans . On pense repartir le lendemain. A voir .

Je suis quand même contente de ma journée malgré les intempéries .

Le samedi 6 août  personne ne veut sortir . Nos 4 Grayannais en profitent pour aller manger des tripes à CAEN .Nous , nous allons déguster  les andouillettes de VIRE. La pluie est encore plus forte que la veille .Lorsque je vois les cyclistes  trempés jusqu'aux os , je compatis . Malgré tout , bien au chaud dans la voiture , j'aurais bien voulu être des leurs .

Au resto , des clients entrent et disent " il faut être malade pour rouler sous ce temps " . Et oui madame , la passion ne se commande pas. N'empêche les andouillettes sont trés bonnes. Nous repartons car Gérard et Sylvie reprennent la route .Le reste de la troupe partira le lendemain.

Dimanche 7 août

Nous assistons au défilé en spectateur car l'équipe est dispersée. Dommage . J'avais amené les déguisements. Autour de la cathédrale , la foule estt là ,tellement dense que le défilé n'a qu'une voie pour rouler. Je n'ai jamais vu autant de monde . Un participant nous a dit  "on se croirait à l'Alpe Duez"

Sur ce final ,nous repartons .Vivement l'année prochaine à NIORT. J'ai hâte .

Ce que j'aime dans le vélo : c'est le cliquetis des pédaliers et un sentiment intense de liberté, d'amitié, et de partage

Vous trouverez les photos dans l'album du blog . Merci à Annie , J.Marie ,Bébert et Solange pour les photos

Lire la suite