Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Solange :"les copains de la cocarde"

Pâques en Périgord

2 Avril 2013 , Rédigé par Vélocyclotourisme Médocain Publié dans #la petite reine

 

Le Périgord ...la Dordogne tout un patrimoine !!!.De merveilleux paysages , des châteaux du moyen -âge et des bastides font du Périgord noir le berceau de la préhistoire .Nous avons rendez-vous cette année avec Le Buisson de Cadoin (charmant village entre Bergerac et Sarlat ) pour une manifestation cyclotouriste .

Avec Jean -Marie et Annie nous partons dés vendredi après- midi . Nous avons loué un mobil-home au camping du domaine de  Fromengal . Là nous retrouvons une partie de l'équipe de St.Laurent . Le temps est nuageux  , sans pluie pourvu que cela dure . Le soir JeanPierre offre à tous un apéritif de bienvenu

Samedi 30 mars:

Au réveil nous entendons la pluie tambouriner le toit . Puis une éclaircie suivie d'une autre averse . Bon c'est décidé , pas de vélo  nous irons faire des courses et visiter  la région . Nos équipiers St Laurentais font de même .Eux mangeront sur le parcours et l'après midi , ils auront le courage de faire une cinquantaine de km. Chapeau!!

Dimanche 31 mars

Pas de pluie ,ouf !! .Nous nous habillons chaudement car il fait 4o .Nous retrouvons le groupe et à 8h30 c'est le départ.Pâques en Périgord 001

Pâques en Périgord 002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le moral est au plus haut , alors à nos pédales . Nous avons pratiquement 6 km, jusqu'au Buisson ,  tout en descente ..Certains prennent le circuit de 76 km et les autres 100km . Avec l'allée et le retour cela nous fera  à tous une  belle promenade ( 118km pour les uns et 90 km pour les autres qui eux feront un mélange du 2ème et 3èmecircuit pour aller visiter les curiosités à leur rythme et c'est très bien). Notre groupe se compose de  Jean Pierre ,Gérard, Jean Marie , Robert et moi Solange . Le début sur Soriac en Périgord s'avère assez facile mais les difficultés ne tardent pas . Les montées très longues n'en finissent pas .La région est très belle .Nous longeons ou traversons souvent la Dordogne . Il ne fait pas très chaud mais le temps est idéal pour pédaler .Nous apercevons un village sur un éperon rocheux :  Belvès :et là je peux vous dire que les lacets de la route nous hissent peu à peu sur la hauteur . Nous dominons la vallée. Jean Pierre et Gérard mènent la danse d'un pédalage régulier .

Tout au long du chemin nous apercevons de ci de là des châteaux perchés sur des promontoires . Au détour d'un virage des groupes de cyclistes sont agglutinés le long de la clôture d'un château :c'est celui des Milandes . Celui ci avait été acheté par Joséphine Baker pour loger des orphelins .220px-Milandes08

Le ravitaillement se rapproche à petits coups de pédales . Au loin , se dessine la silhouette imposante du château (encore un) de CastelnaudPâques en Périgord 007 .                                                                                                           Pâques en Périgord 011

Pâques en Périgord 008                           Le ravito est le bienvenu .  Le choix est trés copieux . Nous en profitons pour nous rassasier et prendre assez d'énergie pour repartir.  Direction Domme : une cité fortifiée surplombant les méandres de la Dordogne.  La montée est rude .Pignon tout à gauche pour moi .Ils m'attendront en   haut .  La vue est magnifique .Le village tout en pierres . C'est vraiment typique de la région du Périgord noir . Il semblerait que le temps se soit  arrêté .Pâques en Périgord 013     Pâques en Périgord 014                                         

Nous contournons Domme et nous voilà repartis .J'ai l'impression qu'il y a plus de montées que de descentes . Ce n'est qu'une illusion . Vers Sarlat, nous empruntons une piste cyclable ( faite je suppose sur une ancienne voie ferrée ). Tout en faux plat montant et elle n'en finit pas . A Sarlat , Jean Pierre et Gérard partent vers le point repas et nous , nous cherchons un resto en pleine ville . Le soleil s'est enfin montré  et nous mangeons dehors . Chacun repartira de son côté . Les km commencent à se faire sentir mais Jean Marie commence à se sentir bien et c'est la bagarre avec Robert . J'arrive à les suivre .Ils croient me semer mais à la faveur d'une descente je suis à leur trousse . Non mais .!!! C'est vrai qu'à la fin pour moi c'est la Bérézina. Je ne sens plus les cuisses et il reste la montée pour aller au camping .Je peste sans arrêt .Heureusement ils sont partis devant  et je rentre comme je peux .Sacré dernière montée . Une bonne douche et s'est reparti .

Ce soir apéritif à notre mobil-home . C'est  sympa Pâques en Périgord 018Pâques en Périgord 019                                                                                                                                             

Lundi 1er AVRIL

Plus froid que la veille à cause d'un  petit vent .Nous choisissons les 76 km car il faut laisser l'hébergement  assez  tôt  . Grande descente au départ qu'il va falloir remonter au retour . Les efforts de la veille se font sentir .Robert et Jean Marie accusent le coup  . Moi pour l'instant ça va . Je leur fais des petites attaques  .Ils rigolent .Ils savent que celà  ne va pas durer. La route est droite sur la carte , mais ils ont oublié de nous noter les dénivelés. Farceurs .!! Très joli village de Villereal mais quelle montée . Nous nous sommes payés un café . Avec l'effort Jean Marie est trempé .Pâques en Périgord 022  Pâques en Périgord 022

Pâques en Périgord 023                                                                                                                                                                                                                         

Direction Monpazier en passant par Biron. Au début le trajet  est presque plat . Nous suivons des groupes et tout à coup des côtes et des côtes .Ils ne savent faire que ça dans ce pays .Je râle , j'ai mangé des barres mais ça ne suffit pas . Vivement le ravito. Je n'en peux plus .Robert idem . Mais pour mériter le casse croûte il faut se farcir une sacré montée . Je démissionne et je mets le pied par terre . Flûte . J'en ai marre .Enfin Monpazier  et là nous dévorons .Ouf ça fait du bien .    Nous repartons d'un bon pied .  monpazier

Enfin nous arrivons à Cadoin et bien sûr il va falloir remonter la fameuse côte . C'est la curée .Je suis lessivée . Jean Marie et Robert se sont refait une santé .Ils partent et vogue la galère en avant toute . Je reste collée à la route . Je ne suis quand même pas arrivée longtemps après eux . J'ai trouvé le parcours plus difficile que la veille . Nous avons au compteur 74 km  mais quels efforts .!! Après la douche et le rassemblement de nos affaires nous sommes partis à la recherche d'un resto sur la route du retour . Très bon resto , des mets recherchés .Rien à dire si ce n'est la note finale . C'est Pâques et nous ne regrettons rien . Belle sortie , belle région , beaux parcours . A refaire !!!!!!!

 

                           Monpazier les arcades                                                                                                                                           monpazier

Lire la suite